vendredi, 07 avril 2017 05:12

Les États-Unis ont tiré 59 missiles Tomahawk sur une base aérienne syrienne.

Écrit par
Évaluer cet élément
(3 Votes)

missilles

Les Etats-Unis ont frappé la base aérienne de Shayrat, en réponse à l’attaque chimique présumée attribuée au régime de Bachar al-Assad, selon des responsables américains

Les missiles ont été tirés depuis des destroyers de l’U.S. navy dans l’est de la méditerranée. Touchant plusieurs cibles.

 La frappe américaine sur la base aérienne de l’armée syrienne a provoqué des « pertes », a rapporté une source militaire syrienne, sans préciser s’il s’agissait de pertes humaines ou matérielles.

Le président Donald Trump a affirmé que ces opérations étaient «dans l’intérêt vital de la sécurité nationale» des États-Unis.

L’opposition syrienne s’est quant à elle félicitée de la frappe américaine et a appelé “Washington à neutraliser la capacité de Bachar al-Assad à mener des raids”.

Lu 633 fois

Laissez un commentaire

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Please publish modules in offcanvas position.